Passer du Canada aux Etats-Unis, un voyage épique

Trajet Montréal – New York City – Washington DC en Bus. 15h de bus pour 70$ canadiens (50€).

canadianborder

Ce n’est pas la frontière que j’ai traversé mais j’aurais aimé !

Bon il parait que traverser la frontière canadienne pour aller aux Etats-unis, peut aussi ressembler à cela mais j’avoue que j’ai eu du mal à le croire en vivant mon expérience épique dans le bus…

Mercredi 28 octobre 2014 23h45 : départ de Montréal. Sous une pluie battante, je me souviens de la pluie car dès que je suis monté dans le bus, j’ai entendu l’essuie-glace faire un bruit comme s’il était rouillé.

Vous savez ce petit couinement désagréable qui vous reste dans la tête ! Et surtout vous vous dîtes pitié pas toute la nuit… pas pendant 8h de trajet….hélas cela n’a pas loupé….mais j’étais équipé, merci les boules quies achetées à la Salvetat sur Agout en Août !

il faut rajouter la pluie et la nuit à cette photo

Il faut rajouter les cowboys, la pluie et la nuit à cette photo pour se rendre bien compte.

Jeudi 29 octobre, 00h45 : ça y’est nous sommes à l’approche de la frontière, le bus s’arrête dans un espace réservé, je me suis dit chouette, il va arrêter les essuies-glace… que nenni.

(Voici à quoi ressemblait la frontière que j’ai traversé.)

Je me suis dit chouette, je vais pouvoir me dégourdir les jambes, je m’avance vers la sortie et là, on me demande de regagner ma place.
Un officier rentre dans le bus, et nous « ordonne » sur un ton assez désagréable de laisser nos sacs à l’intérieur du bus, de prendre avec nous notre argent et notre passeport et de se diriger vers les collègues.

ce ne sont pas eux vraiment mais ils ressemblaient bien à cela !

Ce ne sont pas vraiment eux mais ils ressemblaient bien à cela !

Pensez-vous que je pourrais avoir des problèmes en parlant des douaniers américains ? des gardes-postes frontières ? Big Brother is watching me ? Anyway !

Le face à face :

On me pose toute une série de questions sur pourquoi j’étais au Canada ? avec qui j’étais ? Pourquoi je veux venir aux états unis, est ce que je connais quelqu’un sur place ? Mettez vos 4 doigts de la main (sans le pouce) pour prendre vos empreintes. et Re pourquoi j’étais au Canada ?

Et voici mon douanier parti  vers un collègue, ils discutent entre eux… je ne distingue pas ce qu’ils se disent mais dans ma tête je me suis dit ça y’est ils ont trouvé les cigares cubains que je n’ai pas le droit d’avoir, la bouteille de champagne et la bouteille de vin français (un petit viognier délicieux cela dit en passant) que j’ai ramené à Marie.

Finalement non, il revient vers moi pour me dire d’aller payer 6 dollars US pour pouvoir rentrer sur le territoire, je m’exécute. Ensuite il faut attendre les autres passagers du Bus.

La salle d’attente :

Dans cette salle d’attente un maître chien arrive et nous demande de ne pas toucher le chien pendant qu’il nous renifle un par un. Puis, un douanier arrive avec un sac à dos du bus et demande : A qui est-il ? Je vois les visages de tous les passagers se liquéfier en se disant pourvu que ce ne soit pas le mien, pourvu que ce ne soit pas le mien… bon bah ce n’était pas le mien ouf. Nous sommes tous passés sauf une personne qui reste à parlementer. Vous vous souvenez de la citation du Cid de Corneille ? : Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort, Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port. Et bien en allant aux Etats-unis c’est plutôt le contraire.. nous avons perdu un passager (une femme) resté coincé à la frontière, je ne l’ai jamais revu, je ne le reverrais jamais et vous non plus…

Vais-je avoir ma correspondance ? :

c'est reparti pour 6h de Bus

C’est reparti pour 6h de Bus

Bon il est temps de remonter dans ce bus quand même ! Tous les sacs ont été fouillés mais sans avoir été refermés ensuite, c’est impressionnant.  Bon cette histoire m’a fait perdre du temps, je m’endors le reste du temps et j’arrive à 8h45 à New York City à Port authority.

Bien sûr mon autre bus pour Washington DC, était parti depuis 15 min… comment faire ? Je me dirige vers le comptoir et on me dit que je pourrais prendre le bus de 10h. Je me dit ; « Génial, quand je serais dans le bus je dirais à Marie (et oui aux Etats-unis il y a du wifi dans les bus), que j’ai eu une correspondance et que j’arrive à 16 h au lieu de 13 h. » Bah voilà le bus était lui aussi tellement pourri qu’il n’y avait pas de wifi… résultat, à 16 h j’ai envoyé un message à ma chérie (qui était pas rassurée de n’avoir aucune nouvelles) en lui disant que j’étais arrivé à Washington et qu’on pouvait se retrouver 1/2 h après, et c’est qui c’est passé.

Enfin arrivé ! Tschô

Publicités

Une réflexion sur “Passer du Canada aux Etats-Unis, un voyage épique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s